Gâteau anniversaire multicouches

apercu1

Figurez vous que l’homme qui tient absolument à partager ma vie, a fêté hier ses 42 ans !

Oui il est vieux hein. Bon mais je le garde quand même mon vieux parce que si à la place j’en prends deux de 21 ans, je vais les avoir sur le dos toute la journée.

Bah ouais, qu’est ce qu’on fait de sa vie à 21 ans de nos jours ?
Bein on est étudiant et on boit des bières avec les copains.

Ou alors on est un peu rebelle, on est au chômage et on boit des bières avec les copains.

Comme je suis en congé parental avec deux enfants, je ne touche même pas 700 euros de la CAF, donc ça va faire juste pour élever 2 gosses et payer les bières.

Voyez.

Donc je garde mon vieux. Obligée.

Du coup, pour qu’il ait envie de rester (ouais parce que ça, c’est jamais gagné non plus hein), j’ai décidé de faire moi même son gâteau d’anniversaire.

Oui. C’est un gros risque en même temps, parce que si mon gâteau est tout pourri, bein il va se dire qu’il a une femme toute pourrite aussi…

Mais même pas peur !

Donc, si vous suivez un peu, LePoyeur aime le praliné. Il aime aussi la noix de coco et l’ananas.
J’ai donc réalisé un entremet avec :

– 1 base pralinée croustillante qui a fait ses preuves
– 1 couche de compotée d’ananas en boîte
– 2 couches de crème fouettée chocolat
– 1 couche de crème brulée à la noix de coco
– 1 couche de mousse mascarpone à la vanille

Et ouais ça rigole pas !

Nan mais il ne faut pas avoir peur ! C’est super facile en fait ! Il faut faire la compotée (15 minutes) et la creme brulée (5 minutes) à J-2 et les mettre au congel. Bon, j’ai pris une préparation de crème brulée toute faite hein, on n’est pas des sauvages.

A J-1 on fait la base pralinée (15 minutes), la crème fouettée au chocolat (15 minutes) et la mousse de mascarpone (15 minutes).

Ouais nan, vous ne rêvez pas, ce gâteau ne vous prendra même pas 1h30 décoration comprise.

p1050619

Lire la suite

Publicités

Entremet poire caramel base pralinée

Comme vous l’avez peut être vu dans le précedent billet, j’ai décliné mon entremet feuilleté praliné coco mangue en un entremet feuilleté praliné poire caramel.

Je ne pensais pas en faire un billet, mais j’avais quand même des choses à signaler. Pour les détails je vous renvoie au billet ci dessus hein.

La base

Bein là en fait rien à dire. J’ai fait tout pareil, et c’était toujours super bon.

La crème caramel

Alors là bien sûr, il faut aromatiser au caramel au lieu de coco. Pour ça, on se casse pas la tête : on achète des carambars !!

  • 25 cl creme fraiche liquide
  • 4 jaunes d’oeufs
  • 30 g de sucre
  • 10 carambars caramel
  • 1, 5 feuilles de gélatine

On fait chauffer la crème avec les 10 carambars et le sucre. On touille régulièrement pour que les carambars fondent.

Après on fait tout pareil.

La mousse de poire

J’ai utilisé la même technique. Par contre, comme je suis une fégniasse des fois, j’ai utilisé des poires au sirop pour pas avoir à éplucher tout ça. Bein, ne le faites pas. Sérieux, ça sentait même pas la poire !!! C’était mousseux, sucré et délicieux, mais ça n’avait pas le gout de poire.

Le glaçage

J’ai fait celui là sauf que j’ai remplacé le sirop de glucose par du miel, et sauf que j’ai failli niquer ma casserole avec le « caramel à sec » alors là prochaine fois je tenterai celui de ce gâteau

La déco

entremet

Bon, si vous ne le saviez pas, vous allez le savoir : la poire au sirop, même égouttée, rend du jus sur le glaçage. Franchement, c’est la dernière boite de poire au sirop que j’achète !

Sinon, je trouve qu’il a une bonne tronche quand même non ?

part

Entremet pomme amande – suite –

Voilà, la nuit est passée, on va pouvoir décorer un peu ce gâteau.

Bon je me suis dit que pour un gâteau aux amandes, la pâte d’amande était obligatoire non ? Il me restait un carré de rose et un carré de vert. Le vert m’a semblé plus indiqué pour faire penser à la pomme que le rose.

A la base je voulais faire un disque pour recouvrir le gateau. Première constatation : si vous achetez comme moi un paquet de pâte d’amande 3 couleurs, un seul carré ne suffira pas à faire un disque de 24 cm.

Donc du coup j’ai opté pour un glaçage pour tarte vahiné avec du colorant vert et j’ai découpé de façon irrégulière (ça chuis forte ^^) mon demi cercle de pâte d’amande. En contemplant ce gateau verdatre, j’ai pensé à un … marécage. Ouais, ça fait pas super appétissant dit comme ça …
Donc j’ai fait deux nénuphars en pâte d’amande et un canard ^^

Une p'tite mousse ?

Pour habiller les côtés j’ai acheté des p’tits gateaux fins aux amandes qu’on voit sur la première photo, et ça donne ça :

Bon par contre il faut les mettre au dernier moment parce qu’ils vont s’imbiber très vite et perdre leur croquant.

Voici une part pour bien voir les couches :

Conclusion : Lorsqu’on mange toutes les couches ensembles, on sent surtout le gout de l’amande. Mais si on isole la mousse, le gout de la pomme est bien présent. LePoyeur et LaGamine, qui ne savaient pas de quoi était fait ce gateau, n’ont d’ailleurs pas reconnu la pomme … Par contre, une fois qu’ils l’ont su, ça leur a semblé évident. Alors faut il ajouter de l’arôme pomme pour que le gout se détache plus ? Peut être une catégorie de pommes plus fortes en gout ? Des Granny ? Ou peut être même incorporer à la mousse quelques petits bouts de pommes cuites.

Mais bon je fais ma difficile car ce gâteau était excellent et on n’en a pas laissé une miette 🙂

Entremet pomme amande

Ah bah oui, j’ai tellement été contente de mon entremet coco-mangue, que j’ai décidé de récidiver selon le même principe avec deux autres parfums. LePoyeur avait souvenir d’un gâteau glacé pomme/amande que nous achetions chez Picard il y a bien longtemps. Donc, j’ai décidé d’associer ces deux saveurs mais en mousse/crème.

Après concertation avec moi même, je suis tombée d’accord pour plutot faire (creme amande + mousse pomme) plutot que (creme pomme + mousse amande).

Alors j’ai commencé le jeudi à faire la creme, car comme on la met au congel ça rique rien et ça sera toujours ça de plus que j’aurais de moins à faire.

La crème

Pour un cercle de 22 cm.

  • 25 cl creme fraiche liquide
  • 4 oeufs
  • 30 g de sucre
  • 50g d’amande en poudre
  • 4 gouttes d’extrait d’amande amère
  • 1, 5 feuilles de gélatine

Je vous renvoie à l’article entremet coco-mangue pour la réalisation de la crème parce que c’est tout pareil, sauf qu’il faut remplacer vanille par extrait amande et coco par amande. Ça devrait pas être trop dur pour vous hein.

Voici quand même ma creme dans son cercle et son film alimentaire :

Remarque : là on a utilisé que les jaunes d’oeufs. On garde les blancs au frigo pour faire la mousse.

Lire la suite

Entremet praliné feuilleté coco mangue (suite)

Alors déjà, on va lui mettre un petit glaçage à pépère hein. Là on se prend pas la tête : nappage pour tarte Vahiné coupé avec du jus d’orange/Mangue pour la couleur.

Ah. Y a plus de jus d’orange … Ah bon bein c’est l’occaz de tester mon colorant alimentaire jaune acheté chez scrapcooking !

Je suis le mode d’emploi marqué sur la carton (de l’eau, du sucre, on chauffe et on touille), je rajoute un chouilla de colorant de rien du tout, et je laisse refroidir dans son coin. Il faut par contre remuer de temps en temps pour que ça ne gélifie pas dans la casserole. Après on verse on the gateau

Tiens … Je n’ai pas pris de photo … Bah on le voit après vous verrez.

Lire la suite

Entremet praliné feuilleté coco mangue

Et oui c’est vendredi, donc c’est la préparation du gâteau du samedi qui commence !

Ça fait un bail que je cogite sur ce gâteau vu chez Ciloubidouille et celui là chez Mercotte

Mercotte elle est rigolote, mais j’ai parfois l’impression qu’elle n’est pas de la même planète que moi. Elle parle bizarre genre : sirop à 30°B, bec d’oiseau, Jivara, Valrhona, guanaja, Vanina (Vanina rappelle-touuuua, Que je ne suis rien sans toua, Vanina si tu m’oubliiiiiiies, Je serai pour la viiiiie .. Seul au mondeuh ! Oh ! Mon… mon… mon… mon… monde …. hum … En fait, nan, y a pas Vanina). Nan mais quand même elle met un lexique et tout c’est super sympa hein, mais pour trouver les ingrédients, il faut coucher avec un pâtissier, et LePoyeur il est informaticien alors hein c’est pas gagné.

Donc en m’inspirant de ces deux gâteaux j’ai gardé le feuilleté de Cilou et l’idée de Mercotte de l’associer avec un truc exotique. Cilou s’est sentie obligée de mettre une base gâteau, tandis que Mercotte s’en passe. Donc, on va s’en passer surtout que je pense à une 3eme couche qui fait partie de la composition de ce gâteau là c’est à dire le crémeux à la feve de Tonka … sauf que je mettrai de la vanille et de la noix de coco.

Lire la suite