Cookies chocolat dans le top 5


C’était un de ces dimanche aprem d’automne où ça caille dehors et que le feu crépite dedans la cheminée de la maison qu’on a. Le calme régne, LaCrapouille fait la sieste, LaGamine fait ses devoirs et au loin on entends LePoyeur couper du bois. L’heure du gouter approche et soudain née une furieuse envie de faire des cookies …

Et là, chère lectrice, vous vous dîtes :

Viens voir chéri ! Chuis tombée sur le blog de la famille Ingalls !

Mais naaaaaaaaaaaaan. Oh éh ça va hein, spa parce qu’on coupe du bois et que le bonheur regne (temporairement) dans la maison que, tout de suite, ça y est, on est la famille Ingalls hein. D’ailleurs je vous ferai dire que c’est pas si rose dans la famille Ingalls hein, entre la grande qui devient aveugle, la moche à tresses qui épouse un vieux, et la ptite qu’arrive même pas à courir dans l’herbe sans se péter la tronche. Oui, je sais, après y a eu d’autres gosses qui sont venus se greffer mais j’ai arrêté de regarder hein, je finissais pas faire des cauchemars et j’avais presque envie d’aller à l’église.

Donc, les cookies. J’ai déjà essayé deux recettes mais ce n’était pas la texture que je recherchais. Sur Mirliton, la dame disait qu’ils étaient « divins », alors on va voir ça …

La recette chez Mirliton est pour 25 cookies, mais moi je n’en voulais pas tant, j’ai donc divisé par 2.

* 100g de farine
* 50g de sucre
* 25 g de cassonade
* 90 g de beurre
* 1/2 sachet de levure chimique
* 30g de cacao en poudre (là j’ai pas divisé)
* 1 oeuf (là non plus)
* 75g de pépites de chocolat (j’en ai mis 50g)
* 1 pincée de fleur de sel (pas mis … je vous dirai pourquoi)
* 1/2 càc de bicarbonate (pas mis non plus … même explication)

Donc on mélange la farine, la levure, les deux sucres et le cacao

Puis on met le beurre en p’tits bouts et on patouille avec sa mimine

On obtient une bouboule comme ça :

On rajoute l’oeuf (là je vous conseille de passer à la fourchette) et les pépites

Et c’est fini ! C’est là qu’on se rend compte qu’on se retrouve avec le sel et le bicarbonate sur les bras … Bah oui, elle le dit pas la dame de Mirliton là ! J’imagine que c’est en même temps que la farine tout ça … Bah trop tard hein.

Alors moi je n’ai pas laissé reposer hein, parce que je ne voulais pas gouter à 17h30. Donc j’ai enchainé avec les p’tits tas

Ouaip, y en a 9. Ça n’est pas vraiment la moitié de 25 … Pourtant je n’ai pas fait de gros tas.

Suivons celui du milieu :


Donc on met au four (qu’on a préchauffé à 180 °) pendant 10 minutes

Voilà notre pote du milieu

Et le voilà avec ces huits autres copains

Et alors ? Sont ils divins ? La première recette que j’avais testée m’avait donné des cookies excellents à la sortie du four, mais qui ressemblaient à des sablés le lendemain. La deuxième donnait des cookies excellents aussi mais avec une texture qui n’avait rien à voir avec les cookies tels que je les voulais.

Cette recette donc, donne des cookies excellents à la sortie du four, et le lendemain ils étaient … toujours excellents ! Et même que LePoyeur qui a mangé le dernier le 3eme jour m’a dit qu’il était comme au premier jour (ils me dit plus ça à moi, snif). Alors ouais, ça le fait ! Et je suis sûre qu’avec du bicarbonate et du sel ils sont « divins » 😉

Publicités

2 Réponses

  1. Cool! Moi aussi j’en est assez des cookies prometeurs, avec leur tête de cookies un jour et de sablés le lendemain! Si mes grumeaux m’en laissent l’occaz je test dès demain! Merci

  2. Et tu me dis après hein, dis hein, tu me dis hein.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :